Jeunesse·Polar

Trouble vérité de e. lockhart

Trouble-verite

Auteure : e. lockhart

Edition : Gallimard Jeunesse

Parution : Avril 2018

Prix : 15,50€


Résumé : Que fait Jule dans un hôtel de luxe au Mexique, avec une valise pleine de perruques, de maquillage et de tenues différentes ? Et où a disparu la mystérieuse et charismatique Imogen ? De Las Vegas à New York, en passant par Londres et San Francisco, on déroule le fil de l’histoire d’une amitié dangereuse entre une héritière en fuite, orpheline, tricheuse, et une sportive, caméléon social que rien n’arrête. Mais qui est Jule ? Et qui est Imogen ?

Mon avis : Après avoir tant entendu parler de cette auteure pour nous les menteurs j’ai décidé de tester sa nouvelle parution à peine paru. Et honnêtement c’était vraiment bon !

Le gros gros point positif tient selon moi à la construction de son récit. Tout le livre est écrit à l’envers. Je ne m’y attendais pas au début et il m’a fallu quelques pages pour comprendre. Et plutôt que de me déplaire cette déstabilisation va au contraire hyper bien avec l’ambiance fascinante et oppressante de ce roman. Pour l’auteure cela permet de mettre en avant non pas LE secret puisqu’on le connait très vite, mais plutôt le comment tout arrive et le pourquoi ça arrive. J’adore !! C’est un thriller et en même temps tout ce qui fait un thriller habituel est dénoué dès le début. Originalité ! 

Et puis les personnages sont vraiment captivants. Chacun même les plus infimes ont une vraies personnalité. Ils sont palpables et vrais. Ils participent tous à la décision de Luce. Et on va comprendre comment un petit évènement peux en entrainer un autre et arriver à un drame. C’est tout simplement palpitant.

Luce quant à elle est incroyable. Je ne me suis pas sentie proche d’elle et tant mieux ! Mais alors qu’elle nuance dans sa psychologie ! On assiste impuissant à la création d’une anti-héroïne dans toute sa splendeur. C’est à la fois excitant et écoeurant en même temps. Là encore avoir uniquement son point de vue à elle, la « méchante » c’était super sympa.

Bref un excellent roman, court, original, percutant par sa psychologie et haletant. 


Points positifs : fluidité de l’écriture, construction à l’envers originale, des personnages hyper-réaliste, invite à nous poser pas mal de question sur nos rapports à nos amis, une anti-héroïne glaçante mais terriblement attachante en même temps.

Point négatif : Une fin qui m’a semblait un peu abrupte. J’aurais adoré un épilogue !

 

challenge·Classique·Fantastique·Fantasy·Jeunesse·Littérature étrangère·Natural writing·Polar

Bilan du cold winter challenge

Vintage-Winter-Books

Ca y est mes petits pirates c’est l’heure du bilan du cold winter challenge !

Et concrètement j’ai réussi bien au-delà de mes espérances ^^. Je m’étais prévu une très longue liste pour avoir le choix. Je voulais, parmi eux, en lire au moins 6. Finalement j’ai fais 8 lectures dont aucune qui est une déception. C’est plutôt génial !

C’est parti pour le bilan :

Menu : flocons magiques (le plus prolifique mais on ne me refera pas ^^)

  • La fille qui avait bu la lune, Kelly Barnhill ==> Un roman jeunesse très particulier à l’ambiance digne des contes de fées. Une bonne lecture.
  • Les outrepasseurs tome 2, Cindy Van Wilder
  • Aeternia tome 1, Gabriel Katz ==> Encore un Gabriel Katz et franchement quelle lecture. Du rythme, des thèmes forts comme la religion, la politique et l’acceptation des différences, des rebondissements, des personnages géniaux et des répliques pleines d’humour. Extra !
  • Les héritiers de Shannara tome 1, Terry Brooks ==> Quatrième livre que je lis dans cet univers et franchement je suis toujours aussi fan de l’imagination de l’auteur. Ici on a une fantasy très classique comme elles se faisaient dans les années 70/80 mais alors c’est très très bien fait et on se retrouve vite happé par l’univers.
  • Le portail de le sor’cière, James Clemens ==> Quatrième tome de cette série qui est hyper originale. La multitude de personnages est bien maitrisé, cela donne beaucoup de dynamisme et rend l’intrigue palpitante. Cependant j’ai trouvé ce tome un peu en deçà des précédents.

Menu : stalactites ensanglantées (très heureuse d’avoir lu au moins un polar, qui est loin d’être un genre que j’aime beaucoup). 

  • L’écorchée, Donato Carrisi ==> La suite du chuchoteur enfin ! Je l’avais dans ma PAL depuis quasiment 2 ans –‘ Et j’ai adoré. Elle est aussi intense que le tome 1. Je regrette juste qu’un des ressorts du premier soit réutiliser dans le second tome. J’espère que ce ne sera pas le cas pour le troisième tome.
  • Mon amie Adèle, Sarah Pinborough
  • Ténèbres prenez-moi la main, Dennis Lehane
  • Léviatemps tome 2, Maxime Chattam

Menu : marcher dans la neige (là aussi je découvre la nature writing et j’apprécie)

  • Dans la forêt, Jean Hegland ==> Un roman nature writing et post-apo en même temps j’avais un peu peur du résultat et finalement le tout fonctionne hyper bien. La survie et revenir à l’essentiel sont les maitres mots de la vie de nos deux héroïnes. ce roman permet aussi une critique acerbe de notre société actuelle. Superbe !

Menu : la magie de noël (de la romance et des classiques, c’est varié et tant mieux)

  • Tendre veillée, Scarlett Bailey ==> Une romance (ce que je lis peu) ma foi qui a bien fonctionné. J’avais même hâte de retrouver les personnages. Certes c’est un peu cliché mais franchement un roman elle-good et guimauve comme ça, de temps en temps ça fait du bien. En plus il se lit tout seul.
  • Flocons d’amour, Myracle/Green/Johnson
  • Au pied du sapin, Collectif ==> Un recueil d’extraits et de nouvelles autour de noël écrits par des auteurs classiques. J’ai adoré l’idée. Cela permet de découvrir la plume de certains grands auteurs sans avoir a acheter un gros pavé d’abord. Je n’ai pas tout aimé. Mais ce n’est pas le plus important.

J’ai tellement hâte de refaire le cold winter challenge. C’était la première fois que j’y participais et honnêtement j’ai pu grâce à lui avoir de superbes discussion avec plusieurs personnes sur la page Facebook. Comme pour le pumpkin autumn challenge les gens étaient bienveillant, on se soufflait des idées lectures, on partageait nos coups de coeurs. C’était une ambiance extra qui allait bien avec l’esprit de Noël.

 

Jeunesse·Polar

Série Sherlock, Lupin et moi de Iacopo Bruno

   sherlock lupin et oi 1        Dernier-Acte-a-l-Opera tome 2

Auteur : Iacopo Bruno

Edition : Albin Michel Jeunesse

Parution : Janvier 2017

Prix : 12,50€

Age : 9/10 ans

   L-enigme-de-la-rose-ecarlate tome 3    La-Cathedrale-de-la-peur tome 4


Résumé du tome 1 : Eté 1870, Sherlock Holmes, Arsène Lupin et Irene Adler font connaissance à Saint-Malo. Les trois amis espèrent profiter de leurs vacances en bord de mer, mais le destin en a décidé autrement. Un corps s’est échoué sur une plage voisine et les trois camarades se retrouvent au beau milieu d’une enquête criminelle. Un collier de diamants a disparu, le mort semble avoir deux identités et une sombre silhouette rôde, la nuit, sur les toits de la ville.
Trois détectives ne seront pas de trop pour résoudre l’énigme de Saint-Malo !

Mon avis : Cette série d’enquête policière pour les enfants m’a d’emblée intriguée lorsque je l’ai reçu pour la première fois à la librairie. C’est bien simple cette idée que Sherlock Holmes, Irène Adler et Arsène Lupin se rencontre et se lie d’amitié m’a tout de suite emballée. Et puis quel superbe travail sur les couvertures.

En librairie, pour la jeunesse on me demande souvent des textes qui soient bien écris et non pas simplifiés (comme peut le faire la bibliothèque rose ou verte) parce que ce n’est pas en simplifiant que les enfants apprennent du vocabulaire. Et ici clairement c’est à la fois très fluide, rythmés par des dialogues savoureux et bien écrit (et bien traduit).

C’est sympa à lire à la fois si on ne connait pas ni Sherlock Holmes, ni Arsène Lupin que si on les connait. Et là vous trouverez déjà présent leur traits de caractères et leurs manies bien présents. Il y a aussi de nombreuses références bien cachées très sympa à suivre.  Ces héros sont passionnants pour tout types de publics à la fois intrigants, drôles et surtout avec une vraie personnalité. D’ailleurs j’apprécie que Irène soit une héroïne forte et que les deux garçon du groupe ne soit jamais à la considérer comme une petite chose fragile. En bref un roman avec des héros attachants. Mention spéciale à Arsène Lupin et à Horatio le majordome d’Irène !

Quant aux intrigues là aussi même si c’est destiné à un public jeunesse l’auteur arrive à faire des intrigues bien ficelées, à jouer avec nous et à nous retourner les méninges, a instiller du suspense quand il faut. Les affaires ne sont évidemment pas sanglantes et anxiogènes mais elles ne sont encore une fois pas simple et bateau. J’ai pris un réel plaisir à les lire. En fait pour tout vous avouer je suis une vraie furie dès qu’un tome parait et je les dévorent.

Points positifs : Une superbe écriture, un humour très présent, l’idée originale et réaliste de faire se rencontrer trois personnages omniprésents en littérature policière, des intrigues complexe sans être violente, des personnages non-caricaturaux et une héroïne entre douceur et combativité. Un fil rouge de tome en tome qui m’intrigue tellement mais tellement ! Ah oui et encore une fois la couverture et les illustrations de chapitres qui sont sublimes.

Point négatif : Désolé je n’en vois pas. En fait j’aime trop cette série !


Cette chronique vous a donné envie de vous lancer dans ces lectures ? Si vous connaissiez déjà, vous en avez pensé quoi ? Déjà lu du Sherlock Holmes et du Arsène Lupin et lesquels ? 

challenge·Classique·Fantasy·Littérature étrangère·Natural writing·Polar·Romance

Cold winter challenge

Vintage-Winter-Books

Hello mes p’tits pirates !

Je vous retrouve enfin pour vous partagez ma sélection au cold winter challenge. Le pumpkin autumn challenge ayant été une réussite j’ai décidé d’enfin me lancer dans le cold winter challenge. Cela faisait longtemps que je voulais y participer sans trop oser mais là c’est décidé je le fais !

Alors le but est très simple il y a quatre catégories et il faut lire au moins un livre des catégories que nous avons sélectionné pour notre challenge. Nul besoin de lire les quatre catégorie si on en a pas envie. Chouette non ? Le challenge se tient du 1er décembre (oui oui je suis un peu en retard, mais j’ai déjà lu deux livres ^^) au 31 janvier 2018.

Ces quatre catégories sont donc :

  • La magie de Noël : il s’agit de lire un roman qui se passe aux alentour de noël, ayant ce thème comme point central du livre…
  • Flocons magiques : il s’agit de lire un roman de l’imaginaire (fantasy, fantastique ou SF) sans forcément de lien avec l’hiver et les fêtes de noël.
  • Marcher dans la neige : il s’agit de lire un nature writing, un roman issu des littérature de voyage.
  • Stalactites ensanglantées : il s’agit, bien entendu, de lire du sanglant, du mystère, de l’enquête bref un polar !

J’ai décidé de me frotter à ces quatre menus et je vais donc vous faire la liste de chacun des titres que j’ai choisi. Tous ne seront peut-être pas lu mais au moins j’aurais de quoi piocher 🙂

  • La fille qui avait bu la lune, Kelly Barnhill
  • Les outrepasseurs tome 2, Cindy Van Wilder
  • Aeternia tome 1, Gabriel Katz
  • Les héritiers de Shannara tome 1, Terry Brooks
  • Le portail de le sor’cière, James Clemens
  • L’écorchée, Donato Carrisi
  • Mon amie Adèle, Sarah Pinborough
  • Ténèbres prenez-moi la main, Dennis Lehane
  • Léviatemps tome 2, Maxime Chattam
  • Dans la forêt, Jean Hegland
  • Tendre veillée, Scarlett Bailey
  • Flocons d’amour, Myracle/Green/Johnson
  • Au pied du sapin, Collectif

Voilà, à tous les participants, futurs participants ou simple lecteurs de passage je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année !

illustration hiver cosy lecture

Polar

Le mystère Sherlock de J. M Erre

Le-mystere-Sherlock

Auteur : J. M. Erre

Edition : Pocket

Parution : 2013

Prix : 6,95€

Résumé : Meiringen, Suisse. Les pompiers dégagent l’accès à l’hôtel Baker Street, coupé du monde pendant trois jours à cause d’une avalanche, et découvrent un véritable tombeau. Alignés dans la chambre froide reposent les cadavres de dix universitaires qui participaient à un colloque sur Sherlock Holmes. Le meilleur d’entre eux devait être nommé titulaire de la toute première chaire d’holmésologie de la Sorbonne. Le genre de poste pour lequel on serait prêt à tuer…
Hommage à Sherlock Holmes et à Agatha Christie, rebondissements, suspense et humour (anglais) : « Élémentaire, mon cher Watson ! »

Mon avis : Ce roman avait su m’intriguer au salon du livre de Paris cette année. Avec Sherlock dans le titre c’est évident. Puis le résumé me faisait aussi penser au dix petits nègres. Bref comme dit dans le résumé ce roman semblait être un hommage aux grands classiques de la littérature policière. Et c’est le cas. Cependant j’ai été terriblement déçue par ce roman. Je l’ai trouvé barbant, ennuyeux et très énervant.

Le seul point positif que j’arrive à lui trouver ce sont effectivement les très nombreux clins d’oeil affichés ou plus discrets à tous les grands classiques que ce soit les deux petits nègres, le mystère de la chambre jaune etc… C’était assez drôle d’essayer de deviner les références. Et puis c’était bien fait comme hommage, ressemblant mais sans copier totalement.

Mais alors ensuite que de points négatifs. Commençons par les personnages. sérieusement une nymphomane, un homme qui parle à Sherlock, un vieux gateux, un play-boy. J’en passe et des meilleurs. Ils sont tous faux ! Des archétypes purs et simples. Tellement simples même que c’en est lassant. Il n’y a que la journaliste pour laquelle j’ai eu un tant soit peu d’affection. J’imagine que c’était voulu sauf que c’était vraiment trop excessif.

L’excès parlons-en. Parce que la plume de l’auteur c’est quelque chose et il est clairement tombé dans l’excès et à outrance. Son roman est rempli de dérision et surtout de sarcasme. J’adore ça moi les personnages sarcastiques. Mais lorsque le narrateur et l’ensemble des personnages sont sarcastiques ça fait trop, beaucoup trop. Le sarcasme, selon moi, fonctionne lorsqu’il est dosé. A outrance il perd tout son intérêt. J’en pouvais plus de tout cela.

Ensuite l’intrigue et la construction du roman ne m’on pas énormément plus. Le tout est trop « haché ». En fait on suit le déroulement de l’histoire par des comptes-rendu de la journalistes, des extraits de journaux etc… La encore c’est quelque chose que j’adore. Mais ici ça a coincé. Et pour le coup, pour un roman policier je trouve que ça casse le rythme.

En bref une lecture que je ne conseille pas du tout que l’on soit fan de Sherlock Holmes ou non. Passez votre chemin.