Littérature étrangère

La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva un mardi de Rachel Joyce

La-lettre-qui-allait-changer-le-destin-dHarold-F_8102

————————————-

Auteur : Rachel Joyce

Edition : XO

Parution : 2012

Prix : 19,90€

————————————-

Résumé : Il était juste parti poster une lettre. Mais c’est mille kilomètres qu’il va parcourir à pied. Un roman inoubliable qui a conquis le monde entier. « Je suis en chemin. attends-moi. Je vais te sauver, tu verras. Je vais marcher, et tu vivras. » Harold Fry est bouleversé par la lettre qu’il reçoit de Queenie Hennessy, une ancienne amie qui lui annonce qu’elle va mourir.
Alors que sa femme, Maureen, s’affaire à l’étage, indifférente à ce qui peut bien arriver à son mari, Harold quitte la maison pour poster sa réponse. Mais il passe devant la boîte aux lettres sans s’arrêter, continue jusqu’au bureau de poste, sort de la ville et part durant quatre-vingt-sept jours, parcourant plus de mille kilomètres à pied, du sud de l’Angleterre à la frontière écossaise. Car tout ce qu’Harold sait, c’est qu’il doit continuer à marcher.

Mon avis : Nouvel article et un COUP DE COEUR incroyable, qui plus est pour un roman qui ne me laissait pas présager tant de remue ménage sentimental si on peut dire ^^.

Ce qui m’a tout de suite donné envie d’acheter ce livre c’est ce résumé. Immédiatement j’ai eu de l’empathie pour ce Harokd Fry. Surtout j’ai trouvé l’idée de cette marche tellement originale. Harold est un retraité de 67 ans il me semble et décidé de faire quelque chose sur un coup de tête ne lui ressemble absolument pas. Dans la vie il a toujours été du genre en retrait, ombre furtive qui passe sans faire de vague. Mais voilà les mots de sa réponse ne lui convienne pas. Dès lors sans l’avoir vraiment décidé il s’embarque pour une aventure qui va être à la fois d’une grande jouissance pour lui mais aussi très triste. Vu son âge cette marche n’a rien de facile. Et dès le début des crampes, un boitement et autre tracas s’enchaine. En effet il n’est partie qu’avec ses chères bottes adorées, vraiment pas prévues pour la marche. J’ai adoré comment il s’accrochait à celles-ci d’ailleurs.

Tout le long du chemin Harold va rencontrer des tas de gens différents. C’est un des gros points fort du roman. J’ai aimé le fait que l’on assiste à divers moments d’intimité selon les personnes qu’il va croiser. Certains vont l’encourager dans son projet; D’autres vont le juger fou. Mais chacun va en définitive lui apporter quelque chose. En effet beaucoup finisse par se confier à lui comme s’il était un réceptacle idéal. Du coup nous aussi on devient ce réceptacle-ci.

Tout cela rend aussi plus fort Harold. Il prend du recul sur sa vie. Prend conscience de tout ce qui a raté dans sa vie, se rappel d’évènements oubliés mauvais mais aussi et surtout de nombreux bons moments. En marchant c’est une vraie chasse au trésor qui s’opère en lui. Il décide enfin de se mettre à nu et nous en lisant on passe par toutes sortes de sentiments allant même jusqu’aux larmes parfois. En effet, dès le début j’ai senti qu’il y avait de nombreuses choses cachées concernant la vie de Harold. Et alors quand le secret éclate j’ai été bouleversé. Pas un seul instant je n’aurais imaginé cela. C’était triste mais de manière authentique et nullement larmoyant.

En bref ce roman en plus de nous offrir des tas de moments de vie à travers les personnages secondaires il nous offre aussi le portait d’un sexagénaire humain avec ses failles et qui tente au moins une fois dans sa vie d’agir en homme, de mener à son bout un projet qu’il a décider de lui-même. Pour cet homme qui a passé sa vie telle une ombre sans faire de vague c’est un parcours difficile mais libérateur. Et franchement à lire c’est tout bonnement incroyable.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s