Jeunesse

La bibliothèque des citrons, Jo Cotterill

la-bibliotheque-des-citrons-9782215133315_0

Auteur : Jo Cotterill

Edition : Fleurus

Parution : 2017

Prix : 16,90€

Résumé : À dix ans, Calypso n’a pas d’ami et trouve refuge dans les livres de sa bibliothèque, qu’elle dévore. Sa solitude prend fin le jour où arrive dans sa classe une nouvelle, Mae, qui bouscule ses habitudes de lectrice solitaire et lui ouvre les horizons insoupçonnés de l’amitié. Cette amitié tombe à pic, car à la maison les choses tournent de moins en moins rond. Le père de Calypso, veuf depuis cinq ans, vit muré dans son travail et son silence. Il s’est atteléà l’écriture d’une histoire encyclopédique du citron. Par une froide soirée d’automne, ces maudits agrumes vont brusquement déverser sur la vie de Calypso une amertume parfaitement inattendue… Il faudra toute l’amitié de Mae et la générosité de sa famille pour que cette découverte acide devienne le point de départ d’un chemin de guérison où l’amour, enfin, pourra ressurgir !

Mon avis : Contrairement à vous grâce au résumé ci-dessus je suis partie à l’aventure avec ce roman. C’était une épreuve non corrigée sans aucun résumé. Et c’est peut-être ce qui m’a permis d’être aussi touchée. Cela dit même avec je vous défis de rester de marbre.

Ce roman est un concentré de tellement d’émotions. Impossible de ne rien ressentir. Il y a une telle délicatesse et une telle pudeur dans l’écriture de ce roman que c’en est bouleversant. Et puis cette jeune fille de 10 ans qui vit une vie terne et solitaire mais s’en accommode faute de savoir ce que c’est d’avoir autre chose, c’est tellement triste. Et pourtant on oscille mais sans jamais tomber dans le pathos. Mae intervient très vite dans le roman et elle va permettre a Calypso de s’ouvrir au monde qui l’entoure de découvrir l’amitié et ce qu’est une vraie famille. C’est intense car rien de ce qu’elle voit ne lui semble « normale » alors que justement c’est cela la « normalité ». Elle doit jongler avec de nouvelles règles et se pose énormément de questions. Elle réfléchit intensément et nous de même. Petit à petit l’héroïne prend conscience de la maladie dont souffre son père en silence. C’est un autre pan du livre qui nous laisse pantois devant tant de finesse d’analyse et le tout à hauteur d’enfant sans avoir besoin d’en faire des tonnes.

Honnêtement c’est l’un des plus beau livre que j’ai lu depuis la rentrée 2017. C’est un concentré de tristesse, de joie, de bonheur, d’amitié, de combativité…

Publicités

2 réflexions au sujet de « La bibliothèque des citrons, Jo Cotterill »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s