Jeunesse

Les puissants, Vic James

les puissants

Auteur : Vic James

Edition : Nathan

Parution : 2017

Prix :  17,95€

Résumé : Dans une Angleterre alternative, chacun doit donner 10 ans de sa vie en esclavage. Seuls quelques privilégiés, les Egaux, riches aristocrates aux pouvoirs surnaturels, restent libres et gouvernent le pays. Abi, 18 ans et son frère, Luke, 16 ans, voient leur destin bouleversé quand leurs parents décident de les emmener accomplir en famille leurs jours d’esclavage. Abi devient domestique au service de la puissante famille Jardine. Le somptueux décor dans lequel elle évolue dissimule en réalité des luttes de pouvoir sans pitié. Le sort de Luke n’est guère enviable puisqu’il est exilé dans la ville industrielle de Millmoor. Il découvre alors qu’il existe un pouvoir bien plus grand que la magie: la rébellion.

Mon avis : Ce roman je l’ai découvert grâce à Lucie du blog lulailis et adoré donc merci à elle. Avec ce texte nous découvrons une autre Angleterre, proche car l’auteur a gardé la plupart des grands événements mais en y intégrant les « doués » ces êtres ayant développés des pouvoirs et surtout ayant accaparés le pouvoir. C’est vraiment ingénieux. Nous ne sommes jamais complètement perdu et en même temps il y a une vraie mythologie mise en place avec ses codes particuliers. Et plus on avance dans le livre plus ce monde se complexifie.

Quant les « doués » qu’on classe vite dans le rôle de méchant (en même temps 10 ans d’esclavage durant lesquels les gens cessent d’être des êtres humains pour être un simple outil à la soldes des « doués » forcément c’est pas sympathique !!) sont finalement bien plus nuancés. Et c’est incroyable de voir comme notre opinion arrive à évoluer au fur et à mesure pour finir par prendre véritablement conscience du panier de crabe qu’est le milieu des « doués ». Certes ils ont des pouvoirs mais ça n’en fait pas pour autant des amis. Au contraire la lutte est âpre.

J’ai adoré découvrir ça de deux points de vues : Abi et Luke. Chacun est confronté à une forme d’esclavagisme différent.  Du coup, à travers des gens qui nous paraissent être des gens lambda comme vous et moi et donc à qui on s’identifie face à tous ceux qui ont un don, on découvre tous les aspects de ce pays et de ce gouvernement. Parfois on en sait même plus que nos héros et là c’est le suspense qui prend le relai : vont-ils comprendre rapidement etc… D’ailleurs si vous avez peur de vous ennuyer avec ce roman, aucune crainte à avoir, des rebondissements il y en a en veux-tu en voilà. Et le dosage est très bien gérer avec juste ce qu’il faut de réflection sur ce que chacun est prêt à faire pour survivre ou bien pour garder sa liberté.

Au final, ce roman n’est peut-être pas foncièrement nouveau dans son traitement mais il a le mérite de faire réfléchir, d’être bien écrit, d’être bourrés d’actions avec des personnages attachants. En bref, on passe un super moment de lecture en sa compagnie.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Les puissants, Vic James »

  1. J’étais à deux doigts de l’acheter & lorsque j’ai ouvert le bouquin & que j’ai vu la date de sortie du tome 2, je l’ai refermé immédiatement ! Je pense attendre encore treeeeees longtemps avant de me lancer ahah

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s