Fantasy·Non classé

La Trilogie du prince captif, C. S. Pacat

 prince captif 1  prince captif 2  prince captif 3

Auteur : C. S. Pacat

Edition : Milady

Parution : 2015

Prix :  14,90€

Résumé du tome 1 : Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d’Akielos. Mais lorsque son demi-frère s empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave au prince d’un royaume ennemi.
Beau, manipulateur et létal, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à la cour de Vere. Mais dans la toile mortelle de la politique Vérétienne, les apparences sont trompeuses, et lorsque Damen se retrouve pris dans un jeu de pouvoir pour le trône, il doit s’allier à Laurent afin de survivre et sauver son royaume.
Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l’homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr…

Mon avis : J’ai longtemps eu envie de m’acheter cette série lorsqu’elle est parue et que je voyais de bons avis dessus. Puis je suis passée à autre chose. Mais finalement, il y a une semaine je suis tombée sur une chronique géniallissime et j’ai craquée. J’ai dévorée la trilogie en trois soirs c’est vous dire comme j’étais à fond dedans. Il y a de tout dans ce livre. Tous les ingrédients pour en faire une bonne lecture ultra addictives sont réunis.

Déjà je salue la construction de l’univers de l’auteure. La carte représente plus ou moins la Grèce actuelle et le royaume d’Akielos est cent pour cent grec. Sans que ce soit dit, les descriptions de l’architecture, des gens, de leur façon de s’habiller et d’une partie de leur coutumes rappellent sans aucune doute la grâce antique. De l’autre côté, Vère m’a fait penser à la cour de France. Et j’adore ça ! Lorsque ce que l’on connait déjà : un pays, une culture est transformée pour en faire un univers de fantasy. Parce que bien sûr même si on pense France et Grèce antique l’auteure les met à sa sauce. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle maitrise très bien son univers. Chacun de ces deux royaumes ennemis à une culture totalement différente ce qui engendre souvent haine et mépris. Le point le plus divergent est lié aux esclaves et aux mignons selon qu’on soit en Akielos ou à Vère. Je ne vous dévoilerait pas grand chose car sinon adieu suspense mais ce point est crucial à plusieurs niveaux et est très bien réfléchi par l’auteur.

Ensuite il y a les personnages et avant tout Damen et Laurent. Non mais Damen et Laurent !! Je crois pouvoir dire que j’ai eu un énorme crush pour Damen. C’est un personnage d’une telle droiture, d’une telle confiance sans être naïf au contraire. Il se bat pour ses convictions et ne supporte pas l’injustice. Dit comme ça c’est peut-être cliché et pourtant ça ne l’est pas en lisant le texte. On le découvre dans une posture affaibli. Je ne spoile rien mais il vient de voir le trône lui échapper, ses amis mourir et lui être envoyer à ses ennemis en tant qu’esclave. Et là on n’est encore loin de découvrir le panache de son caractère, on découvre plutôt un homme brisé qui veut se venger et s’enfuir. Chacun de Damen et de Laurent évolue au fil des pages. Laurent on le découvre vite est un prince doté d’une très grande intelligence, qui sait manipuler et a toujours une idée derrière la tête. Si je ne l’appréciais pas beaucoup au début. Très vite on comprend pourquoi il DOIT agir comme il le fait. Et ce personnage de glace fait très vite fondre tous les petits coeurs.

Un autre sacré gros point fort c’est l’intrigue en elle-même. Vère est un vrai nid de guêpe où chacun noue des alliances contre d’autres membres de la cours et où la position même du Prince héritier n’est pas stable. Le pauvre Damen, esclave et surtout ennemi héréditaire de Vère découvre en même temps que nous cette cour décadente et dangereuse. Et avec son arrivée va se mettre en place un piège à l’encontre de Laurent et de lui. Dès lors l’action ne s’arrête à aucun moment et même lorsqu’on sait qui est le commanditaire la situation s’envenime encore un peu plus. C’est une vraie bataille politique et bataille militaire qui nous est donné à lire et c’est incroyable. Il y a du suspense à chaque page, des révélations, des retournements de situations. Impossible de lâcher cette série.

Au final je ne dirais qu’une chose : lisez cette série !

Publicités

13 réflexions au sujet de « La Trilogie du prince captif, C. S. Pacat »

    1. Après je précise (parce que en me relisant je suis pas sure d’avoir insister assez, ça ne me paraissait pas important, mais sait-on jamais, ça peut surprendre) qu’il y aura bien évidemment une histoire d’amour (tu t’en serais pas douté héhé) entre hommes. En lisant des commentaires sur cette série sur la toile j’ai vu que certains ne s’y attendait pas donc je préfère préciser parce que je crois pas l’avoir dit dans mon commentaire.
      Bref en tout cas si tu es partante ( et bon sang que cette histoire est belle) alors ça te plaira. D’autant que ce n’est pas non plus toute l’histoire qu’il y a aussi l’instinct de survie dans un royaume hostile pour Damen et pour Laurent une situation politique bien compliquée.
      Et je ne m’excuserais pas du tout si tu achètes cette trilogie grâce à moi parce qu’elle en vaut laaargement le coup. Donc fonce ! 😉

      J'aime

      1. Écoute, ça m’intrigue, je suis pas fan des histoires d’amour homosexuelle. Mais, car il y a toujours un mais, je déteste camper sur mes positions et c’est avec joie que j’achèterai le tome 1 justement pour me dire « t’as été bien con de penser ça » ;D

        Aimé par 1 personne

      2. J’adore ta vision des choses ^^. Tu auras tester au moins et puis ça pourrait te plaire. Après le premier n’est pas le meilleur. C’est plus une grosse introduction quatre chose. Mais si la magie a opéré avec moi, ça marchera peut-être pour toi aussi. En tout cas je te le souhaite 🙂

        J'aime

  1. Je ne connaissais pas du tout cette trilogie, et rien que le fait que le personnage principal soit un HOMME m’attire énormément ! On n’a pas l’habitude de voir de la testostérone dans ce type d’intrigue.. Enfin, perso j’en ai rarement croisé ! Et en plus, le mélange des univers que tu décris est méga attirant.. Merci pas, je le note dans ma wishlist ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ah oui moi j’ai adoré pour ça aussi. Le fait que ce soit deux héros et non pas des héroïnes c’était top. Par contre je précise qu’il va y avoir une romance (c’est pas un spoil parce qu’on le devine dès le début) entre eux deux. je préfère le préciser parce qu’en fait en relisant mon avis je trouve que je ne le mentionne pas assez. Je ne trouve pas ça venant du tout mais certains le pourrait donc je préfère prévenir ^^. En tout cas vraiment cette trilogie se dévore et c’est génial !

      Aimé par 1 personne

      1. Alors tant mieux parce que c’est important. Mais l’utilisation politique qu’en fait l’auteur est très ingénieuse. et bref je m’arrêterais là sinon je vais en parler pendant trois heures ^^

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s