Jeunesse

La trilogie les chroniques de Kane de Rick Riordan

chroniques-de-kane

Auteur : Rick Riordan

Edition : Wiz Albin Michel puis le livre de poche jeunesse

Parution : 2011-2013

Prix : 18,50€ ou 7,70€

Résumé du tome 1 : Sadie et Carter Kane découvrent que les pharaons ne sont pas tous morts et enterrés. Leurs dieux non plus. Eux-mêmes sont les descendants de puissants magiciens, les seuls à pouvoir empêcher Seth, le dieu du chaos, de revenir sur terre. Pour cela, il leur faut accepter une aide inattendue. La déesse Isis s’installe dans l’esprit de Sadie, tandis qu’Horus, le fils d’Osiris, vit en Carter. Accompagnés par ces alliés un peu encombrants, les deux héros commencent alors la traque de Seth, le dieu de la Pyramide rouge.

Mon avis : Je continue ma découverte de l’oeuvre de Rick Riordan après les travaux d’Apollon et les deux premiers tomes de Percy Jackson. Cette fois-ci c’est la mythologie grecque qui reprend vie. Et le moins que je puisse dire c’est que c’est réussi. Je vais devoir être parfois assez succincte dans mes propos pour ne pas vous spoiler la trilogie. En tout cas sachez que j’ai beaucoup aimé m’immerger dans cette ambiance égyptienne.

Nous suivons donc deux héros frères et soeurs qui n’ayant pas grandit ensemble (je ne vous direz pas pourquoi même sous la torture ^^) ne sont pas les plus proches du monde. Pourtant dès les premières pages une catastrophe va leur dégringolez dessus et il faudra bien qu’ils s’unissent. Il n’empêche que les rivalités toujours gentilles entre les deux frères et soeurs ne vont cesser durant toute la trilogie. Ca rend le tout réaliste. Après j’avoue que dans le tome 1 c’était parfois un peu trop présent aux dépend de l’intrigue. Mais ça s’efface dès le second tome. En tout cas nos deux héros sont des personnages incroyable qu’on prend plaisir a suivre. Entre sadie, tête brûlée qui n’a peur de rien et carter heureusement plus terre à terre (un peu cliché dis comme ça mais bien maitrisé par l’auteur) on ne s’ennuie pas. Quant à tous les autres personnages Zia, Walt et tous les dieux je les ai tous aimé. Certains sont un peu moins profonds que d’autres mais forcément avec une galerie de personnages aussi vastes c’est obligatoire.

En tout cas tout ce petit monde vas vivre et  nous avec eux des aventures intenses. Il n’y a jamais le moindre temps morts dans cette trilogie. Les pages défilent à toutes vitesse car Rick Riordan maitrise à la perfection l’art du suspense, des renversements de situations et du distillent d’infos mais pas trop au moment opportun. C’est fluide et du coup les livres se dévorent. L’écriture est pas remarquable en soi mais sert totalement l’histoire qu’il raconte.

En bref, pour les amateurs de mythologie, de romans d’actions ou pour ceux qui souhaitent découvrir l’auteur cette trilogie est parfaite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s