Science-fiction

Le guide voyageur galactique de Douglas Adams

guide-voyageur-galactique

Auteur : Douglas Adams

Edition : J’ai lu

Parution : 1979

Prix : 7,70€

Résumé : Comment garder tout son flegme quand on apprend dans la même journée: que sa maison va être abattue dans la minute pour laisser place à une déviation d’autoroute; que la Terre va être détruite d’ici deux minutes, se trouvant, coïncidence malheureuse, sur le tracé d’une future voie express intergalactique; que son meilleur ami, certes délicieusement décalé, est en fait un astrostoppeur natif de Bételgeuse, et s’apprête à vous entraîner aux confins de la galaxie? Pas de panique! Car Arthur Dent, un Anglais extraordinairement moyen, pourra compter sur le fabuleux Guide du voyageur galactique pour l’accompagner dans ses extraordinaires dérapages spatiaux moyennement contrôlés.

Mon avis : J’ai continué mon projet d’explorer des genres que je lis peu avec de grands classique grâce au premier tome de la série H2G2. Et je vous avoue que je suis très heureuse de l’avoir fait ! Ce livre est extrêmement divertissant et je comprends tout à fait le succès de la série de Douglas Adams. C’est mérité.

Alors comme le dit le résumé nous allons suivre Arthur Dent l’un des derniers humains de la planète Terre encore vivant après que celle-ci ait été pulvérisé. Très joyeux comme constat pour ce pauvre Arthur qui n’avait rien demander à personne et qui se retrouve à crapahuter à travers l’univers. Il y a un tel souffle de folie, de dinguerie, d’humour anglais jouissif c’est incroyable. Il faut aimer le loufoque c’est certain. Mais si on aime c’est absolument génial pour cela. Cet humour british désolé et doux-dingue auquel j’adhère est ici à un niveau inégalé.

Mais outre des pérégrinations très drôles à suivre l’auteur réussi le tour de force d’insérer des tas de réflexions philosophiques très intéressante. Certaines ont notamment des réponses mythiques et très frustrantes comme celle à l’origine de la vie de l’univers et du reste. En bref on rigole mais pas que !

Et bien sûr rien ne serait aussi sympathique à lire s’il n’y avait pas l’ensemble des personnages. Je ne vais pas dire qu’ils sont pleins de profondeurs car ce n’est pas le cas mais ce n’est même pas gênant. S’ils ne sont pas profond ils sont assez uniques et certains flamboyants comme Ford Perfect le meilleur ami d’Arthur. Ce dernier est l’archétype de l’homme moyen qui se retrouve embrigadé dans quelque chose qu’il ne maitrise absolument pas. Il est totalement à côté de ses pompes et c’est drôle.

Au final nous avons un roman qui a un rythme dingue, une histoire loufoque et des personnages totalement décalés que ce soit parce qu’ils ne comprennent rien à ce qui leur arrive ou parce qu’ils ont une tchatche incroyable. Bref pour les gens qui veulent une SF originale, drôle, pas trop longue et qui se lit très très vite la série H2G2 est faite pour vous !

Stéphanie

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le guide voyageur galactique de Douglas Adams »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s